Un site duSTIFavec

Etat Île-de-France Yvelines SNCF RATP

Votre nouvelle ligne
du RER A au RER C

phase_2

Tangentielle Ouest

Lire les avis

Je suis partisan sans réserve de ce projet, tant pour sa partie Nord que Sud, mais il convient de ne pas remettre ad-vitam-aeternam le prolongement vers Cergy. Je ne partage pas le point de vue de ceux qui voudraient que l’on attende la mise en service de la phase 1 pour passer à la phase 2. Ce serait prendre un énorme risque que le projet ne se fasse plus ! Concerant Chêne feuillu, il faut se rappeler que lorsque Pierre Bédier et Jean-Paul Huchon s’étaient mis d’accord pour relancer le projet, Pierre Bédier avait posé pour condition que la TGO soit raccordée à la ligne Paris-Mantes. Qu’en pense A. Schmitz si la gare ne se fait pas, la LNPN ayant du plomb dans l’aile pour raisons budgétaires ? De plus, afin d’éviter le masacre de 2ha de forêt, ne peut-on pas revenir à l’idée de faire passer la ligne par le centre de Poissy ? Cela permettrait de desservir une zone dense en population, de nombreux commerces et l’usine Peugeot entre autres. De plus, la gare de Poissy offrirait un nombre de correspondances optimal. Merci aussi d’approfondir la possibilité d’élargir l’amplitude horaire future en l’harmonisant avec celle des autres trains et RER, pour les raisons évoquées lors de la réunion de St-Germain. Enfin, je suis sensible à l’argument selon lequel il faudrait (avant de la rejeter définitivement pour sa "complexité"), approfondir l’idée d’un rebroussement des trains venant du RER A à la gare de St-Germain Grande Ceinture pour améliorer le trafic en direction du Nord, qui compte beaucoup de zones en développement, à Achères comme à St-Germain.

Opportunité du projet
Posté le 17 mai 2013

Contribution à la concertation TGO de l’association Vivre Sa Ville de Poissy.

Une TGO de Versailles à Cergy. Il est nécessaire de relier Cergy à Versailles et pas seulement St-Cyr à Achères. C’est une des conditions de réussite économique de la ligne. Les ruptures de charges dans le transport en commun ne rendent pas attractif son usage. Nous avons l’exemple du tronçon actuel de la TGO de Noisy-le-Roi à St-Germain GC qui perd plus de 9 millions d’€ par an car il ne répond pas un réel besoin de déplacement. En 10 ans de déficit on aurait pu financer une bonne part de la phase 2

Pas de débranchement de la tangentielle. Il n’est pas acceptable qu’il soit prévu sur le tronçon nord de la TGO est une fréquence moitié inférieure à celle du tronçon sud. Ceci dans l’unique but de créer la « virgule » de St-Germain GC à St-Germain RER. Ce débranchement n’est absolument pas prioritaire et ne répond pas à l’objectif principal de la TGO qui est de « relier le nord et le sud de Paris sans passer par Paris ». L’intérêt général est complètement oublié. L’utilité en terme de déplacement est contestable vu le prix de la création de cette nouvelle ligne qui va nécessiter la destruction de 2,2 Ha de forêt. Il est certes important de connecter la TGO aux autres réseaux ferrés de banlieue mais il faut le faire à moindre coût sans conséquence sur le fonctionnement global de la tangentielle.

La connexion de la TGO avec la ligne St-Lazare-Mantes et le futur RER E. Il est prévu « à long terme » la création de la gare Achères-chêne-feuillu pour assurer cette interconnexion qui nous parait totalement justifiée. Le site pressenti qui se trouve en forêt est peu accessible et donc pas adapté à une desserte locale. Nous nous interrogeons sur le fonctionnement de ce type de gare dédiée uniquement aux correspondances. Nous proposons comme alternative à la création de cette gare une liaison par tram des deux gares de Poissy se prolongeant de l’autre côté de la Seine en cohérence avec le SDRIF 2012 qui prévoit la création d’une liaison en transport en commun pour désenclaver la boucle de Chanteloup.

Temps de transit du tronçon nord Pour que la ligne soit attractive et soit une vraie alternative à l’usage de la voiture, les temps de transit doivent être courts. Dans cette optique, il est nécessaire de trouver une solution pour que le tram-train ne ralentisse pas lors de son passage dans le golf de Saint-Germain.

Transport de fret Doit-on proscrire d’office tout transport de marchandise sur la ligne ? Il existe des rames de tram spécialisées pour les livraisons en zone urbaine. Est-ce que cette alternative aux poids-lourds a été étudiée ?

Transport des vélos Il nous parait souhaitable d’avoir la possibilité de transporter son vélo dans le tram-train. Le vélo étant un complément de déplacement tout à fait adapté à ce type de ligne.

Vivre Sa Ville 98, rue Charles Maréchal 78300 Poissy

email : contact@vivresaville.com site : www.vivresaville.com tél : 06 23 52 32 90

Fonctionnement du tram-train
Posté le 17 mai 2013

Pourquoi avoir dissocié la phase 1 et la phase 2 ?

Il nous semble pertinent de faire de suite la phase 1 et la phase 2 et de supprimer pour le moment le tronçon dans St Germain. Ce qui est prioritaire c’est de rejoindre dès que possible Cergy à Versailles et donc de faire de suite St Cyr Achères ... sinon ce sera encore de l’argent gaspillé ! Pour l’environnement il est aussi nécessaire de ne pas exclure la possibilité du fret qu’il soit léger ou lourd, sur tram train ou sur train.

Association EPESG

Calendrier et travaux
Posté le 17 mai 2013

En attendant l’enquête d’utilité publique sur la seule phase 1, il faut reconnaître que ces deux phases s’étudient aussi conjointement.

En effet, la réalisation de la phase 2 du programme conduit à multiplier le trafic envisagé par 2 sur le tronçon commun Saint-Cyr RER/Saint-Germain Grande Ceinture. Avec aussi en heure de pointe 1 train toutes les 5 minutes dans chacun des sens.

A ce stade, 3 très courtes questions et 1 suggestion :

 Tant sur la phase 1 que sur la phase 2 de ce soir, la forêt de Saint-Germain-en-Laye est fortement impactée par le projet. Pouvez-vous nous indiquer comment, le projet Tangentielle Ouest, tant à Saint-Germain que Poissy peut se faire alors que la forêt de Saint-Germain-en-Laye est en cours de classement en tant que forêt de protection interdisant donc toute opération de défrichement ?

 La mise en œuvre de la phase 2 d’après le dossier, entraînera une fréquentation de 32.000 passagers par jour après une montée à 21.000 passagers jours en fin de phase 1. Quelles sont les études réalisées particulièrement à Saint-Germain-en-Laye, gare de la Grande Ceinture et particulièrement à Poissy sur les conditions actuelles et futures de stationnement ?

 Un important projet de logements et d’activités est programmé à Saint-Germain-en-Laye sous le nom de Lisière Pereire avec 51.000 m2 de surface, comment seront pris en compte ces deux chantiers (celui de la Tangentielle et celui du projet Pereire) qui semblent être dans un calendrier assez identique et comment sont pris en compte les impacts acoustiques de la Tangentielle sur ces nouvelles constructions prévues ?

 Des suggestions, d’une part pourquoi ne peut-on pas ouvrir la ligne par éventuellement un ouvrage à Saint-Cyr pour permettre aux rames de rejoindre Versailles ? D’autre part, pourquoi la partie Nord du tronçon aura deux fois moins de trams que la partie Sud alors que le trafic espéré est de ce côté ? Ne peut-on pas permettre au tram/train une bifurcation vers le Nord, soit à la sortie du Camp des Loges soit par changement de sens à la Grande Ceinture ? Pourquoi, cela n’a-t-il pas été étudié ?(rebroussement ?)

Pascal Lévêque Conseiller municipal Saint-Germain-en-Laye

Tracé et stations
Posté le 17 mai 2013

Ce projet tangentielle ouest phase 2 est nécessaire.

Il est déplorable que celui-ci est pris 4 ans de retard alors que la concertation aurait du avoir lieu en 2009 en même temps que la phase 1. Au final, le projet présenté est le même car un tracé en voirie par la gare RER de Poissy serait très difficile à insérer. Certains élus des Yvelines portent une responsabilité importante dans ce retard, tout comme dans celui de la phase 1. Pourtant il est urgent de prolonger le moignon de ligne GCO dont le fiasco prévisible incombe aux mêmes élus.

La réservation pour une gare à Acheres Chêne feuillu est nécessaire même si elle ne pourra être crée que lorsque la ligne Paris-Mantes par Poissy sera désaturée par la création de voies nouvelles.

Compte tenu des fréquences relativement faibles sur les branches, il conviendra d’étudier comment assurer des correspondances les plus courtes possibles à St Germain-GC pour les trajets entre Acheres RER et St Germain RER.

Pour une phase 3, la possibilité d’un prolongement à Versailles doit être préservée même si des couts importants justifient de ne pas le réaliser à court terme. En revanche, un prolongement au nord d’Acheres apparait difficile à insérer tout en restant attractif. La correspondance de TGO vers les quais RER A / ligne L à Acheres devra donc être particulièrement soignée.

Opportunité du projet
Posté le 17 mai 2013

Le tracé phase 2

( )